Lipoaspiration

L’anesthésie :

Selon les zones à traiter, l’anesthésie pour une lipoaspiration peut être :
Générale : pour une lipoaspiration importante souvent sur plusieurs zones.
Locale : pour une liposuccion peu importante sur de petites zones localisées.
Péridurale : pour une lipoaspiration courte sur de petites zones.

Les cicatrices :

Le chirurgien esthétique réalise de minuscules incisions sur la zone qui va subir une liposuccion cuisses.
Les cicatrices seront ainsi peu visibles car situées dans les plis naturels de la peau.
Les cicatrices d’une lipoaspiration prennent 6 à 9 mois pour qu’elles blanchissent.
Les cicatrices d’une chirurgie liposuccion sont généralement toujours très courtes, mais elles peuvent être dans des rares cas larges ou hypertrophiques, de façon imprévisible.

Comme toutes les cicatrices, elles sont définitives et indélébiles. Leur aspect peut être rouge et visible pendant plusieurs mois. Elles doivent être protégées du soleil pendant 1 an environ pour éviter le risque de pigmentation définitive.

Il faut attendre au moins 09 à 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices, qui est habituellement très discret, mais totalement imprévisible.

La convalescence :

La durée du séjour à l'hôpital ou à la clinique varie entre 01 et 02 nuits, et ce, en fonction de l'importance de la liposuccion cuisses.
Après une lipoaspiration, Il est recommandé de prendre une semaine de repos car la chirurgie liposuccion engendre une grande fatigue pendant environ 5 jours.

Suites opératoires :

Les suites opératoires d’une liposuccion cuisses sont simples. Des pansements sont renouvelés régulièrement durant les 2 premières semaines. Ils couvrent les zones des incisions réalisées.

Douleurs :

La liposuccion cuisses n'entraîne pas de douleurs majeures, sauf quelques sensations de courbatures. Par précaution, le chirurgien prescrit des antalgiques à prendre pendant une semaine.
Cela dit, une sensation d'engourdissement peut exister et persister pendant plusieurs mois au niveau des zones aspirées.

Œdèmes et ecchymoses :

Un gonflement des régions traitées apparaît. D'importance variable, il peut être asymétrique. D'importance maximum vers le 7ème jour, il persiste pendant environ 3 mois. Cela explique que le résultat de la lipoaspiration ne peut pas être apprécié avant 3 mois.
Des ecchymoses et des bleus, souvent asymétriques. Elles persistent pendant quelques semaines, et au moins 15 à 21 jours.
La première douche pourrait être autorisée par le chirurgien le lendemain ou le surlendemain de l'intervention.

Résultat :

Un gonflement des régions traitées apparaît. D'importance variable, il peut être asymétrique. D'importance maximum vers le 7ème jour, il persiste pendant environ 3 mois. Cela explique que le résultat de la lipoaspiration ne peut pas être apprécié avant 3 mois.
Des ecchymoses et des bleus, souvent asymétriques. Elles persistent pendant quelques semaines, et au moins 15 à 21 jours.
La première douche pourrait être autorisée par le chirurgien le lendemain ou le surlendemain de l'intervention.

Devis

Newsletter