Les techniques pour affiner le dos

La liposuccion > Blog > Les techniques pour affiner le dos
Publié le : 22 Decembre 2017 à 08:41
Les techniques pour affiner le dos

Chaque partie de notre corps abrite des cellules graisseuses lesquelles nous permet de fournir des efforts et de lutter contre le froid. La graisse est donc bénéfique pour notre santé, sauf lorsqu’elle est en excès. Le surplus de graisse se remarque souvent au niveau de différentes parties de notre corps dont le dos. Pour s’en débarrasser, le sport et les régimes amincissants sont des options, mais il y a certains types de graisse qui s’accrochent malgré tous ces efforts. Pour déloger cette graisse rebelle du dos, une liposuccion peut s’avérer utile.

La liposuccion

C’est une technique qui permet de retirer, de manière très précise, un excès graisseux. Elle ne fait pas perdre du poids, mais permet néanmoins d’affiner la silhouette à différents niveaux. Une fois la graisse prélevée, elle ne se reloge plus au même endroit puisque les cellules graisseuses n’ont pas la capacité de se multiplier. Les résultats sont donc permanents et définitifs. Si la personne reprend toutefois du poids, l’excès graisseux ira se stocker sur d’autres zones non traitées.

La liposuccion du dos

Pour opérer, le chirurgien réalise deux à trois petites incisions à travers laquelle il va faire passer une canule chargée d’aspirer les adipocytes en excès. Les incisions pourront être situées soit au milieu du dos soit un peu plus bas, au niveau de la culotte. Pour retirer la graisse, le praticien envoie d’abord du sérum physiologique au niveau de la zone traitée afin de disloquer le stock graisseux. Les canules les récoltent ensuite pour les retirer. La quantité maximale de graisse pouvant être retirée au niveau du dos et des poignées d’amour est de 3 l. Le patient devra ensuite porter un panty pour que les tissus se recollent bien et afin de réduire les oedèmes.

Cette technique est aussi bien demandée par les hommes que par les femmes puisque les deux peuvent présenter des excès de graisse au niveau du dos. Chez la femme, l’excès se remarque, le plus souvent au niveau des bords latéraux du tronc pour s’étaler jusqu’au milieu du dos.

Lorsque l’excès ne s’accompagne pas d’un excès cutané, une simple liposuccion suffit pour avoir de bons résultats. Dans le cas contraire, il peut être nécessaire de retirer l’excès de peau après la liposuccion. On parle alors de lifting du dos.

Le lifting du dos

Le lifting du dos consiste à retirer l’excès cutané au niveau du dos. La cicatrice est quasi invisible au bout de quelques mois et pourra être dissimulée sous le soutien gorge.

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure environ 1 h 30. Une hospitalisation de 24 heures est ensuite nécessaire pour un bon suivi médical. Le patient sort le lendemain et des anti-douleurs pourront lui être prescrits afin d’atténuer la douleur qui reste modérée.

Il devra attendre une semaine pour reprendre le travail et, au moins six semaines, pour pouvoir refaire du sport.

Après l’intervention, les résultats sont visibles au bout de trois mois.

D’autres interventions complémentaires

Le lifting du dos peut être associé à une liposuccion de la culotte de cheval ou du dos. Cela permet de traiter, en même temps, la partie postérieure et la partie antérieure.

En savoir plus sur la liposuccion en Tunisie ici.