Mieux comprendre le lifting des cuisses ou de l’entrejambe

La liposuccion > Blog > Mieux comprendre le lifting des cuisses ou de l’entrejambe
Publié le : 28 Decembre 2017 à 08:22
Mieux comprendre le lifting des cuisses ou de l’entrejambe

Au fil du temps et des variations de poids, la peau perd son élasticité et commence à se relâcher, à se rider et à afficher des plis. Ce phénomène concerne tout le corps allant du visage aux pieds. Les cuisses et l’entrejambe n’en sont pas épargnés et quand la peau commence à s’y affaisser, non seulement, c’est très peu esthétique, mais peut également gêner la marche. Pour y remédier, il faut faire appel à un lifting des cuisses ou à un lifting de l’entrejambe.

Le lifting des cuisses ou de l’entrejambe

Egalement appelé plastie de l’entrejambe, ce lifting consiste à retirer la peau excédentaire et le tissu sous-cutané situé à ces endroits. Il peut être associé à une liposuccion-liposculpture pour retirer, en plus, un excès graisseux disgracieux.

Les différentes approches possibles

Pour réaliser ce type d’intervention, le chirurgien a différentes approches à sa disposition à savoir :

  • le lifting médian des cuisses qui cible leur face intérieure et leur face antérieure
  • le lifting latéral des cuisses qui cible leur face postérieure et leur face antérieure
  • le lifting médian et latéral des cuisses qui touche leur face intérieure, postérieure et antérieure 
  • le lifting des cuisses/entrejambe qui concerne les cuisses et la peau située tout le long de l’entrejambe

Le lifting médian des cuisses

C’est une intervention courante qui nécessite une incision au niveau du pli de l’aine jusqu’aux fesses. Le chirurgien détache puis retire ensuite la peau et le tissu sous-cutané en excès. Il referme ensuite les incisions et comme ces dernières se situent à l’intérieur de la ligne du bikini, les cicatrices seront discrètes. Ce type d’intervention dure, en général une ou deux heures selon les cas. Le patient devra, par la suite, respecter un temps de convalescence de trois à six semaines et ne reprendre ses activités et le sport qu’une fois ce délai écoulé.

Le lifting latéral des cuisses

L’incision sera ici, réalisée dans l’aine en direction du sillon interfessier. Le chirurgien détache ensuite la peau et le tissu sous-cutané situé au niveau de la face postérieure des cuisses, puis réalise un lifting de la peau avant d’enlever l’excédent. Cette intervention dure entre une heure trente à deux heures trente selon les cas.

La plastie de l’entrejambe

Pour vous redonner une jolie silhouette bien galbée, le chirurgien commence par réaliser une incision dans l’aine en direction du sillon interfessier et de la face intérieure de l’entrejambe. Il détache et retire ensuite la peau et le tissus sous-cutané excédentaire. L’intervention dure entre deux à trois heures. Une fois la cicatrisation achevée, la cicatrice s’étend sur toute la longueur de la face intérieure de l’entrejambe.

Anesthésie et hospitalisation

Le lifting des cuisses ou de l’entrejambe, quelle que soit l’approche choisir, peut se faire sous narcose, c’est-à-dire que le patient est plongé sous sommeil artificiel. Lorsqu’on vous fait un lifting médian ou latéral des cuisses, l’intervention se fait en mode ambulatoire, mais pour une plastie de l’entrejambe, une nuit d’hospitalisation est nécessaire.

En savoir plus sur le lifting des cuisses en Tunisie ici.