Mieux comprendre le remplissage des mollets

La liposuccion > Blog > Mieux comprendre le remplissage des mollets
Publié le : 15 Janvier 2018 à 10:56
Mieux comprendre le remplissage des mollets

Le remplissage des mollets est une intervention chirurgicale qui permet de regalber ses jambes trop minces. En effet, lorsque celles-ci sont trop fines, cela n’est pas forcément esthétique et en plus, on a l’impression qu’elles sont très fragiles. La chirurgie qui permet d’y remédier se traduit par un lipofilling.

Le lipofilling des jambes

Cette intervention se compose de trois principales étapes :

  • la liposuccion de la graisse sur une partie grasse du corps du patient
  • la purification de la graisse prélevée dans une centrifugeuse
  • la réinjection de la graisse purifiée au niveau des mollets

Avant l’intervention

Avant l’intervention proprement dite, il faudra faire deux consultations préliminaires. La première se fait avec le chirurgien qui vous examinera et vous expliquera en détails le déroulement, les suites et les éventuelles complications à cette chirurgie. La deuxième se fait avec l’anesthésiste avec qui vous devez choisir l’anesthésie la plus adaptée à votre état de santé. Avant de la déterminer, il vous fera faire un bilan préopératoire et décidera en fonction des résultats. La consultation avec l’anesthésiste peut se faire quelques jours avant la date de l’intervention, lorsque vous vous serez décidé à passer le cap ou pas. Il faut savoir qu’à l’issue de la consultation avec le chirurgien, vous aurez droit à un délai de réflexion légal de 15 jours pour réfléchir à tête reposée.

Puisque cette intervention va changer votre silhouette, il est important d’y réfléchir mûrement. Un petit conseil toutefois, mieux vaut le faire après 18 ans, lorsque les jambes ont terminé leur croissance et avant un âge avancé, tant que votre peau présente encore une bonne tonicité et élasticité.

Deux semaines avant l’intervention

Durant les deux semaines qui précèdent l’intervention, diverses recommandations vous seront données pour que les suites opératoires se déroulent bien. Parmi elles, on cite :

  • la non-prise de médicament contenant de l’aspirine
  • l’arrêt du tabac pour réduire les risques de nécrose

Vous devez également faire part des autres traitements (contraceptifs oraux compris) que vous prenez au chirurgien et à l’anesthésiste.

Quand vient le jour de l’intervention, vous devez :

  • porter des vêtements faciles à enfiler et à enlever
  • ne rien manger et ne rien boire pendant les six heures qui précèdent l’intervention

Si la personne est malade ou est enceinte, l’opération devra être reportée.

Pendant l’intervention

L’intervention peut être réalisée sous :

  • anesthésie locale
  • anesthésie spinale ou péridurale
  • anesthésie vigile : anesthésie locale renforcée par l’administration de tranquillisants par voie intra-veineuse
  • anesthésie générale

Une fois le patient anesthésié, l’intervention peut commencer. Cela peut durer entre 30 minutes à 1 h 30 selon les cas.

Après l’intervention 

Après l’injection de graisse dans les mollets, une hospitalisation de 24 à 48 heures est nécessaire sauf s’il s’agit d’une intervention légère. Dans ce cas-là, le mode ambulatoire est envisageable.

Avant de sortir du bloc, des pansements modelants ainsi que des bas de contention seront appliqués sur chaque jambe. Un léger oedème apparaît ensuite dans les jours qui suivent, mais elle disparaît naturellement au bout de quelques jours.

Pendant la semaine qui suit, l’utilisation de béquilles et le port de chaussures à talon sont recommandés pour ne pas trop solliciter les mollets.

Et pour atténuer la douleur post-opératoire, des antalgiques vous seront prescrites.

Les résultats

Les premiers résultats se remarqueront au bout de trois semaines après l’intervention. Pour ce qui est du résultat final, il faudra patienter entre trois à six mois environ. Une fois en place, les résultats sont définitifs, mais au fil de l’âge et de votre poids, les mollets changeront d’aspect. 

En ce qui concerne les cicatrices, elles sont longues d’environ 3 cm et seront dissimulées dans le pli du genou. 

En savoir plus sur le lipofilling des mollets en Tunisie.