Comment choisir son chirurgien plasticien ?

Comment choisir son chirurgien plasticien ?

Comment choisir son chirurgien plasticien ?

  • 29 Decembre 2014 à 08:54

Le chirurgien plasticien est celui qui se charge de réaliser une chirurgie esthétique ou réparatrice. Ce type d'intervention est actuellement assez courant et le nombre de praticiens dans ce domaine est important. Il est donc facile de trouver un chirurgien, mais prudence ! En effet, avant de se lancer dans un tel projet, il convient de bien choisir son chirurgien, car une seule erreur de sa part peut vous défigurer à vie. Comment faire alors pour choisir son chirurgien ?

Une première consultation

Avant de décider qui va passer le scalpel sur vous, fiez-vous sur vos impressions lors de la première consultation avec le chirurgien. Cette première rencontre est décisive, mais ne vous engage à rien. Exposez seulement vos envies au chirurgien et laissez-le faire. En général, un bon chirurgien se chargera de vous expliquer le déroulement de toute l'opération, vous informera sur les suites opératoires et sur les éventuels risques. Vous pourrez lui poser autant de questions que vous souhaitez. Pendant l'entretien, écoutez-le bien et étudiez-le. A-t-il l'air à l'aise dans tout ce qu'il dit ? Est-il réaliste ? Est-il à votre écoute ? Vous explique-t-il bien les choses ? Répond-il à vos questions ou cherche-t-il à se dérober ? ... Après cette première consultation, vous devez avoir toutes les réponses. Avant de quitter le cabinet, le chirurgien devra vous donner un devis détaillé et personnalisé de l'intervention et s'il est honnête, il vous parlera des 15 jours de réflexion auxquels vous avez droit entre les deux premières consultations.

Durant les 15 jours de réflexion

Durant les 15 jours de réflexion, essayez d'étudier ce que le chirurgien vous a dit. Si vous avez des doutes sur ses compétences et sa bonne foi, vous pouvez demander un deuxième avis auprès d'autres chirurgiens. Cela vous permettra également de comparer leurs prestations. Il faut savoir qu'un deuxième avis s'impose suite à la première consultation dans le cas où :

- Le chirurgien demande que vous le payiez en espèces

- Le chirurgien s'informe auprès de votre mutuelle avant de dresser le devis

- Le chirurgien souhaite vous opérer dans les plus brefs délais en évoquant une raison du genre, une place s'est libérée

- Le chirurgien vous assure que l'opération sera une parfaite réussite

- Le chirurgien se dérobe à vos questions et ne donne pas des réponses convaincantes

- Le chirurgien vous propose une autre intervention en lieu et place de celle que vous lui demandez

- Le chirurgien propose soit des tarifs trop élevés soit des tarifs trop bas

Dans le cas où le chirurgien vous paraît correct, mais que vous souhaitez prendre plus d'assurance, vous pouvez vous renseigner sur ses compétences et ses diplômes auprès de l'ordre national des médecins. Le bouche à oreille est également une preuve validant la compétence ou non du médecin à plus forte raison, si vous connaissez des personnes qu'il a déjà opérées.