Des massages doux après la liposuccion ?

Des massages doux après la liposuccion ?

Des massages doux après la liposuccion ?

  • 13 Janvier 2015 à 16:44

Une liposuccion est une intervention chirurgicale à but esthétique qui consiste à enlever le surplus de graisse rendant la silhouette disgracieuse. Pour ce faire, le chirurgien va aspirer l'amas graisseux à l'aide de canules. Le résultat se remarque souvent immédiatement, mais il deviendra de plus en plus visible au bout de quelques jours. Pour optimiser le résultat définitif, certains chirurgiens recommandent de faire des massages doux dans les jours suivants l'intervention.

Les massages sont-ils sans danger après la liposuccion ?

La majorité des patients pensent que faire des massages après une liposuccion n'est pas une bonne idée, car ils craignent l'ouverture de l'incision ou l'accentuation des douleurs. Selon certains chirurgiens, les massages doux contribuent toutefois à atténuer les douleurs et à optimiser la rétractation de la peau. Ils ne présentent donc aucun danger.

Quels sont les types de massages utilisés ?

On le précise bien, seuls les massages dits « doux » sont admis. Un professionnel pourra alors utiliser deux techniques différentes à savoir :

- Le palper-rouler qui est utilisé pour réduire les risques de vagues et d'irrégularités

- Le drainage lymphatique, qui en plus de donner les avantages du palper-rouler, donne plus de confort au patient

Ces massages sont-ils obligatoires ?

Non, ils ne sont pas obligatoires et d'ailleurs, ce ne sont pas tous les chirurgiens qui y sont en faveur. Certains vous en prescriront tandis que d'autres ne le feront pas. S'ils ne le font pas, ce n'est pas parce qu'ils sont dangereux, mais peut-être parce que votre cas ne le nécessite pas. Pour en avoir le coeur net, vous pourrez poser la question directement au chirurgien.

Peut-on faire les massages soi-même ?

Oui, à condition que vous sachiez vous y prendre. En effet, une pression de trop peut aggraver les oedèmes d'où l'importance de bien suivre le mode d'emploi et d'en parler au préalable à votre chirurgien. Dans le cas où vous avez son feu vert, voici comment réaliser le massage :

- Commencer doucement avec de simples effleurements pour relancer la circulation sanguine

- Accentuer un peu la pression au fil des semaines sans jamais pétrir

- Aidez-vous d'un rouleau de cuisine pour effectuer les massages

Dans le cas où vous hésitez à vous inculquer les massages vous-même, vous pouvez faire appel à un kiné expérimenté en palper-rouler et en drainage lymphatique. Deux à trois séances par semaine peuvent être nécessaires donc mieux vaut prévoir le budget pour cela. En savoir plus sur la liposuccion ici .