Tout ce qu'il faut savoir sur le lifting brésilien de la fesse

Tout ce qu'il faut savoir sur le lifting brésilien de la fesse

Tout ce qu'il faut savoir sur le lifting brésilien de la fesse

  • 18 Novembre 2015 à 09:12

 

Le lifting des fesses brésilien est aujourd'hui une intervention chirurgicale esthétique de plus en plus appréciée. Il consiste à greffer de la graisse au niveau des fesses pour les rendre plus fermes, rondes et pleines telles le popotin voluptueux des Brésiliennes.

 

Le principe de l'intervention

Le lifting brésilien des fesses consiste à extraire de la graisse sur une zone volumineuse du corps pour la réinjecter ensuite dans les fesses du patient. Le retrait de la graisse se fait par liposuccion et avant d'être réinjectée, elle sera purifiée. La graisse injectée au patient sera retirée de son propre corps. Cela favorise les résultats puisqu'appartenant à un même organisme, les risques de rejet seront moindres.

 

D'où vient la graisse ?

Cela dépend de la silhouette du patient. La graisse est retirée sur une zone grasse : le ventre, les hanches, les cuisses, les bras, … Pour que le lifting soit possible, il faudra alors que le patient présente de l'excès graisseux et que la quantité de cet excès suffise pour faire bomber ses fesses.

 

Une chirurgie à double avantage

Le plus grand avantage du lifting des fesses au Bresil, c'est qu'il est possible de réduire une zone pour en faire gonfler une autre. Les patients peuvent ainsi se retrouver avec un joli derrière et un ventre plat si la graisse a été prélevée à ce niveau. Cette intervention permet donc de resculpter le corps puisqu'on se débarrasse d'un complexe pour obtenir un atout.

 

Des chirurgies associées

Durant un lifting des fesses, le patient peut demander à avoir en plus :

-          une augmentation des hanches

-          une abdominoplastie

-          une augmentation mammaire

 

Le déroulement de l'intervention

La durée de l'intervention se limite à deux ou trois heures. L'opération se fait donc en mode ambulatoire, mais selon les cas, les patients peuvent être gardés sous surveillance à l'hôpital pendant une nuit.

Après l'intervention, le patient devra éviter de s'asseoir pendant les premières semaines. Il devra également revenir chez le chirurgien pour réaliser des contrôles. Il faut savoir que sur la totalité de la graisse qui lui sera injectée, seules les 70 % seront retenues dans les fesses tandis que les 30 % seront absorbés par le corps. 

Enfin, pour garder un résultat stable, les variations de poids sont déconseillées puisque cela peut modifier la forme des fesses.  Pour plus d'informations , visitez https://www.cosmeticatravel.com/